DES FRUITS JUSTE COMME IL FAUT

Les fruits de Delleycious sont cultivés par des partenaires de longue date, avec qui les liens dépassent la simple relation commerciale. Des fruits d’ici, afin d’encourager les circuits courts, ou d’un peu plus loin, issus d’un commerce équitable, afin de se rapprocher des cultures et terroirs trop souvent oubliés.

Le fruit phare de la vinaigrerie. Les pommes proviennent des vergers hautes tiges de Molondin et région ainsi que d’arboriculteurs vaudois ou fribourgeois.

Fruit d’excellence de la tradition fribourgeoise, qui plus est AOP. Cultivée par la famille Losey à Sevaz. Médaille de bronze au concours suisse des produits du terroir.

Du Domaine de Christophe et Lise Suter à Aubonne. Des fruits certifiés bio-suisse, vitaminés.

Le plus souvent possible certifié bio de chez Biofruits à Vétroz, en Valais, médaille d’argent au concours suisse des produits du terroir.

De Muller Fruits à Cheseaux-Noréaz, ou d’Alain comme d’autres petits producteurs venant directement livrer à Molondin ou à la distillerie Morard, au Bry.

Initialement cultivées à Molondin, elles proviennent dorénavant du domaine d’Olivier Pichonnat, à Lovatens, ou de la famille Herren,
à Champagny.

Faut pas faire d’histoire…

Depuis une dizaine d’années, Alain Delley, de Delley, élève les vins et les vinaigres de fruits au coeur de l’atelier artisanal de Cogiterre à Molondin. Molondin, siège de l’ancienne seigneurie de Saint-Martin-du-Chêne qui s’étendait d’Arrissoules à Yvonand en passant par Vuissens ou Chêne-Pâquier. Louvoyant entre Vaud et Fribourg, Delleycious est un authentique produit local, « fribourdois ».

Le destin naturel de tous les fruits sucrés est de se transformer en vin, puis en vinaigre. Présidant cette transformation, Alain a développé et sélectionné une gamme de vinaigre pur fruit ou crémeux. En plus du plaisir du goût et d’un aliment sain, les produits Delleycious permettent de valoriser nos ressources naturelles et les compétences de nos agriculteurs : ainsi fut né Delleycious…

Locavore et circulaire

Le label « Made in Chez Nous », partagé par Urban Kombucha qui a également débuté ses activités dans l’atelier Cogiterre, exprime notre attachement aux circuits courts et responsables de nos échanges. Il s’agit de minimiser et, pourquoi pas, de présenter un impact positif, en symbiose, avec notre environnement ?

De derrière les Terroirs

Quoique l’on veuille, quoique l’on dise…, chaque région garde une part de sa culture locale, une part de traditions, voire de mythologies propres. Associer cela aux sols, aux climats, aux femmes et aux hommes qui y œuvrent, et vous obtenez un terroir qui s’offre à celui qui veut bien le découvrir. Il n’est pas de culture locale sans Terroir, pas plus qu’il n’est de Terroir sans culture locale. C’est aussi ça Delleycious : éviter que, partout dans le monde, on se retrouve à consommer le même standard, dans un monde qui se vide de ses racines, de ses valeurs.

Le système D de Delleycious

La fermentation est une formidable machine à révéler les spécificités d’un terroir. Les produits issus d’un processus fermentaire (pain, vin, fromage, vinaigre) sont certainement les plus à même d’exprimer les particularités et les origines d’un terroir.

Durant la fabrication du vinaigre, le sucre des fruits est premièrement transformé en vin (alcool) par des levures, puis l’alcool est transformé en acide acétique (vinaigre) par des bactéries.

Tout un monde

Le premier des microbiotes, ou monde microscopique, c’est celui de la flore microbienne du vinaigre. Pour chaque millilitre de vinaigre, ce sont ces millions de levures, puis de bactéries, qui métabolisent le sucre en alcool, puis l’alcool en acide acétique mais pas que… Pas que, car si l’on a démontré scientifiquement depuis quelques années les bienfaits de l’acide acétique (notamment pour la régulation du taux d’insuline et donc éviter les coups de fringale), on entrevoit aujourd’hui les vertus des produits fermentés sur le deuxième microbiote, celui de notre flore intestinale.

Celui qu’on appelle désormais notre 2ème cerveau : 100’000 milliards de bactéries, pas moins de 2 kg du poids de notre corps. Ce 2ème microbiote offre de nouveaux horizons, en permettant de soigner la santé plutôt que les maladies. Les aliments fermentés, les ni crus ni cuits, sont loués pour leurs vertus pré et probiotiques accumulées durant tout processus fermentaire correctement réalisé. Pour tout cela, il convient de sélectionner des fruits cueillis à juste maturité, de proximité de cœur et de raison.

CLÉMENT GINDRAT

Choco-technologue confirmé de Camille Bloch, sa passion du chocolat l’amène à la HES-Valais pour une formation d’ingénieur en agro-alimentaire. Titre en poche après un travail de diplôme au Bénin, c’est surtout auprès de Chocolat Villars à Fribourg qu’il exerça son art. Ses compétences de management de l’innovation ont été mises à contribution dans tous les secteurs de cette autre chocolaterie de référence. Son goût et son intérêt pour les produits fermentés ( dont le chocolat fait partie ) l’ont conduit maintenant à collaborer chez Urban Kombucha et Cogiterre.

JEAN-MARC TENDON

Après une courte carrière auprès de différentes sociétés Nestlé, ses pas le conduisent à l’Ecole d’Ingénieurs du Valais avant de découvrir un peu de l’Inde et de l’Afrique comme ingénieur agro-alimentaire. Il articule son travail sur l’axe de la valorisation des ressources agricoles locales à l’intention des marchés de proximité, qu’ils soient du Nord ou du Sud. D’abord comme collaborateur d’ONG, puis comme créateur de la société Cogiterre

ALAIN DELLEY

Curieux de tout et particulièrement fasciné par les cultures étrangères, ses expériences professionnelles l’ont amené, après sa première formation de technologue en industrie laitière CFC, dans différents pays d’Afrique et d’Amérique latine. Diplômé de l’ESACT Ecole Supérieure d’Agrocommerce et d’Agrotechnique de Grangeneuve, il est en mesure de répondre à toutes les demandes afin d’offrir les produits attendus et participer aux transferts de technologies en vue de mettre en place les nouveaux ateliers de production.

MICHAEL PELLEGRINELLI

cuisinier formé à l’Hôtel-de-Ville à Fribourg, il parcourt professionnellement l’Europe pour élargir ses connaissances culinaires, perfectionner les langues étrangères et découvrir de nouvelles cultures. Technicien ES en agroalimentaire, Michael travaille dans la recherche et le développement, et met ses connaissances professionnelles à disposition de petites et moyennes entreprises du domaine agroalimentaire.

Bulletin de commande